La Ville

La Ville

Mairie de Ouagadougou : Pas de plateau artistique devant l’Hôtel de Ville ni de feux d'artifice pour ce 31 décembre 2014

A-2.JPG

 

Les Ouagalais habitués aux soirées musicales avant minuit à la place des cinéastes (devant la Mairie de Ouagadougou) les nuits de 31 décembre, devront changer de programme cette année. Le plateau artistique habituellement organisé par la municipalité pour tenir le public en haleine et en fête avant le passage au nouvel an n’aura pas lieu. Il en est de même pour les feux d’artifice. Le public n’y aura pas droit pour clore 2014 et accueillir 2015 en beauté.

Ces activités qui sont généralement inscrites au programme des manifestations du Comité communal des festivités de fin d’année de la Commune de Ouagadougou (COCOF), avaient été prévues depuis plusieurs. Le budget de l’ensemble du COCOF était même déjà prêt.

 

IMG_1380.JPG

 

En raison de la situation nationale et à la suite de la dissolution des conseils municipaux, le Secrétaire Général de la Commune de Ouagadougou assurant l’expédition des affaires courantes a réuni le comité d’organisation pour réduire les activités prévues, dans le souci de ne retenir que les plus essentielles et procéder dans le même temps à un réaménagement budgétaire. 

Malgré toutes ces mesures, la Commune de Ouagadougou n’a pu réaliser aucune de ces activités à cause de la situation qui prévaut dans les collectivités territoriales du pays depuis le 18 novembre 2014. En effet, les maires n’étant plus en activité, les communes vivent des difficultés de décaissement faute d’ordonnateurs, a expliqué le SG de la Commune Antoine Atiou. 

La prérogative d’ordonnateur dévolue aux maires n’a pas été reconnue aux  Secrétaires généraux assurant l’expédition des affaires courantes. Les présidents des délégations spéciales communales qui doivent prendre le relais des maires pour continuer à ordonner les budgets communaux ne sont pas encore installés. En conséquence, toutes les dépenses sont bloquées. 

C’est pourquoi le plateau artistique et le lancement des feux d’artifice qui demandant beaucoup de temps de préparation, ne seront pas au rendez-vous cette année pour le bonheur des populations de la capitale. Néanmoins, la sirène devrait sonner normalement comme d’habitude à minuit.

 

Amadou Oury SANOU



30/12/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 20 autres membres